MADAM#2

Faire le mur – Ou comment faire le mur sans passer la nuit au poste ?

EXTRAIT

«  La ville voudrait qu’on la traverse sans laisser de trace elle voudrait qu’on la supporte, sans qu’elle ait ànous supporter, elle voudrait nous enfermer entre ses murs sans qu’on les touche. « Ne pas toucher» Mais on vit dedans on bosse dedans on sue, on suffoque, on crame tout notre blé dedans on s’enivre on s’aime on chiale on se prend dans les bras et on s’insulte dedans, la ville est à nous. »

LA MISE EN SCÈNE

Dans l’espace urbain, le graff est un geste d’affirmation, une prise de pouvoir éphémère, qui vient déborder les aplats gris flippants de la mégalopole.

Dans cet art illégal, noctambule et marginal, entre béton et bitume,les femmes ont quelque chose à dire, quelque chose à prendre.

À une époque, où l’espace public se rétrécit, où flâner dans la ville est vite perçu comme louche, où les immeubles se renferment derrière des digicodes, où une crainte de « l’autre » s’installe, les graffeuses nous encouragent à sortir, à prendre place, qui que l’on soit, dans la cité, à colorier la ville, en faire un terrain de jeu, à l’habiter.

Et à l’image des Guerillas girls, des Pussy Riots, ou du Collectif La barbe, à gagner des territoires.

Un épisode coloré, urbain, politique, queer.

Hélène Soulié – octobre 2018


ÉQUIPE ARTISTIQUE

Conception, mise en scène, texte vidéo et interview : Hélène Soulié

Texte : Marie Dilasser
Avec : Christine Braconnier et la géographe Rachèle Borghi                                           Lumière : Maurice Fouilhé
Vidéo : Maia Fastinger                                                                                                            Regard anthropologique : Loréna Favier

DURÉE : 60’

CRÉATION 2018

  • 20 octobre 2018 – Carré d’Art – Nîmes
  • 8 mars 2019 – Médiathèque Confluence – Lodève
    (Co accueil saison résurgence – Lodève / Le Sillon – Scène conventionnée de Clermont l’Hérault)
  • 24 mai 2019 – Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines – Paris
  • 11 et 18 juillet 2019 – Le Train Bleu – Avignon
  • 17 juillet 2019 – Festival Gigean
  • 30 septembre 2019 – Festival Magdalena // Festival Métropolisme
  • 30 janvier 2020 – La faïencerie – Creil
  • 7 mars 2020 – Théâtre – Bagneux
  • 9 décembre 2020 – Maison du Théâtre – Amiens
  • 27 mars 2021 – Théâtre Jacques Coeur – Lattes

PRODUCTION

Production : EXIT
Coproduction et accueil en résidence : Le Périscope – Nîmes, La Maison des Métallos – Paris, le carré d’art – Nîmes / Partenaires : Théâtre ouvert – Paris, le Théâtre du train bleu – Avignon, Le sillon – Scène Conventionnée – Clermont l’Hérault / Soutiens : DGCA (compagnonnage autrices), SACD, DRAC Occitanie au titre de l’égalité Femmes – Hommes, Direction Régionale aux Droits des Femmes, Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l’Hérault.


Crédit Photo : Marie Clauzade